La Pertinence des Soins au Prisme de l’EBN (JEE AFEDI)

JEE de l’AFEDI

Bruxelles, 27 & 28 Avril 2017

Liberté de Décision dans le Soin Infirmier  : Réalité ou Fiction ?

Action de DPC enregistrée sous le N°37621700003 sous le titre : La pertinence des soins au prisme de l’Evidence-Based Nursing : Intérêts et Limites des Classifications

Orientations nationales du DPC

  • I.II.19 : Repérage et prise en charge des personnes âgées à risque de perte d’autonomie (PAERPA)
  • I.III.31 : Amélioration de la pertinence des soins
  • I.III.33 : La réflexion éthique dans les pratiques professionnelles

Références et méthodes HAS

  • Mode d’emploi du plan personnalisé de santé (PPS) pour les personnes à risque de perte d’autonomie (PAERPA). Mars 2014.
  • L’analyse et l’amélioration de la pertinence des interventions de santé. Mai 2014.
  • L’Evaluation des aspects éthiques à la HAS. Avril 2013.

Public : Personnel infirmier

Durée : 7h00

Prérequis : Aucun

Objectif Général

A travers ces Master-Class, il est visé la possibilité pour les professionnels d’analyser leurs pratiques par le prisme de la mobilisation des référentiels de bonne pratique (RBP) et des données probantes issues de l’Evidence-Based Nursing (EBN).

Il s’agit en particulier d’identifier en quoi les classifications des diagnostics infirmiers, des interventions de soins infirmiers, et des résultats de soins infirmiers, constituent deux des dimensions de la pertinence des soins identifiée par la Haute Autorité de Santé. Ce faisant, partant de situations cliniques parfaitement identifiées, les stagiaires seront amenés à interroger les 5 critères de la pertinence des sons identifiés par la HAS :

  • Balance entre bénéfice et risques,
  • Probabilité pour les interventions d’aboutir aux résultats attendus,
  • Qualité de l’intervention de santé,
  • Prise en compte des préférences du patient,
  • Prise en compte du contexte social, culturel, et de la disponibilité des ressources de santé.

Compétences attendues

La compétence attendue au final est la capacité à utiliser les classifications de soins infirmiers dans le but d’améliorer la qualité (les résultats en donnent les indicateurs et les critères), la sécurité (le diagnostic est garant de la bonne analyse de situation permettant la mise en œuvre du bon soin à la bonne personne au bon moment et dans les bonnes conditions) et la pertinence des interventions (en références aux 5 dimensions précédemment citées).

Programme

Séquence 1 – Les Master-Class sont trois thématiques proposées en parallèle pour une durée de 3h30 chacune. Lors de votre inscription, il vous sera demandé d’en choisir une parmi les trois.

APP – Master-Class 1
Intervenants
Benjamin FAUQUERT, Médecin généraliste, expert en terminologie des soins primaires, président du consortium EBM Practice Net (Belgique)

Marie-Thérèse CELIS, Formatrice en soins infirmiers, titulaire d’un Master en Sciences médico-sociales et hospitalières, Vice-Présidente belge AFEDI (Belgique)

Référence HAS – Pertinence des soins
« Balance entre bénéfice et risques », « Probabilité pour les interventions d’aboutir aux résultats attendus », et « Qualité de l’intervention de santé »
Contenu Argumentaire, Description
Autogestion de l’hypertension : utilisation interdisciplinaire de ce résultat NOC chez le patient hypertendu De l’attribution d’un score à chaque indicateur pertinent à l’utilisation opérationnelle tant par le patient que par une équipe pluridisciplinaire : comment utiliser de manière pratique une grille de résultats qui fait référence aux recommandations de bonne pratique, en créant des outils et en impliquant tant les membres d’une équipe que le patient et le réseau ?
APP – Master-Class 2
Intervenants
Christine MAUPETIT, Professeure, Haute Ecole de Santé, Genève et Présidente de l’AFEDI, master en gérontologie et en pédagogie des sciences de la santé (Suisse)

Marie-Pierre HOMERIN, Cadre de santé, formatrice à l’IFSI de Savoie, titulaire d’un master « Politiques Publiques de Santé » (France)

Référence HAS – Pertinence des soins
« Probabilité pour les interventions d’aboutir aux résultats attendus », et « Qualité de l’intervention de santé »
Contenu Argumentaire, Description
Le raisonnement clinique avec le modèle de l’adaptation : Une liberté ROYale ! Dans un premier temps, nous introduirons quelques généralités liées à la pensée infirmière, puis exposerons le modèle d’adaptation de C. Roy. Dans un second temps, et suite à la présentation d’un recueil de données s’appuyant sur ce modèle, l’analyse de situation sera documentée à l’aide des classifications. Un dernier temps sera consacré aux échanges.

Cette master class tentera de répondre à ces questions : En quoi consiste le modèle de soins de Callista ROY ? Quelle est la place et l’intérêt de ce modèle ? Quelle est l’articulation entre modèle de soins et classifications infirmières ?

APP – Master-Class 3
Intervenants
Cécile GAILLET et Anne-Marie SAUTOIS, Maîtres assistantes et Maîtres de formation pratique, Catégorie paramédicale – Bacheliers en Soins Infirmiers, Haute Ecole Louvain en Hainaut (Sites Tournai-Mouscron), Membres du CA AFEDI (Belgique)
Référence HAS – Pertinence des soins
« Prise en compte des préférences du patient » et « Prise en compte du contexte social, culturel, et de la disponibilité des ressources de santé ».
Contenu Argumentaire, Description
Le patient, un acteur central du raisonnement clinique de l’infirmier? Comment rebondir sur ce que le patient nous dit…  pour mieux intégrer sa parole et ne pas entendre que ce qui nous convient, nous, soignants ?

Séquence 2 (3h30)

Contenu Séquence cognitive : Cycle de Conférences
L’éthique organisationnelle dans le secteur de la santé Par Michel DUPUIS, Professeur de philosophie à l’UCL et à l’ULg, responsable scientifique du Gefers (Belgique)
Quelle liberté décisionnelle pour l’infirmière d’aujourd’hui ? Par Marie-Josée ROULIN, Directrice adjointe des soins, Hôpitaux universitaires de Genève (Suisse)
Le diagnostic infirmier : un outil pour favoriser le partenariat du patient en psychiatrie Par Valéry CLOUET, infirmier Spécialiste Clinique, Master en Sciences cliniques en soins infirmiers (France)
L’appropriation d’un modèle de soins infirmiers par le professionnel est-il susceptible d’influencer la liberté de décision dans le soin infirmier ? Par Dan LECOCQ, Maître de conférences et chercheur, Option science et clinique infirmières, Ecole de Santé Publique Université Libre de Bruxelles (Belgique)
Des classifications en soins infirmiers au service des choix de santé « éclairés » des personnes soignées Par Marie-Clotilde LEBAS, Maître-Assistante à la Haute Ecole Robert Shuman – Libramont, Maître de conférences à l’ULg, Professeur invité dans la spécialisation en Santé Mentale et Psychiatrie à la Haute Ecole Provinciale de Namur (Belgique)
En collaboration avec Séverine MAUCQ, Maître-Assistante à la Haute Ecole Robert Shuman – Libramont, et des étudiants de la spécialisation en santé mentale et psychiatrie de la Haute Ecole Provinciale de Namur (Belgique)